woman in white coat standing in tunnel

Si je pouvais…

Si je pouvais ralentir le temps pour retenir les moments de tendresse quand j’enlace ceux que j’aime et faire durer la grâce.

Accélérer les moments de doute, d’incertitude, d’incompréhension et de misère pour qu’ils soient vite des mauvais souvenirs.
Réparer les corps, raccommoder les cœurs, rafistoler les sentiments, soigner les blessures d’enfance, pardonner et vaincre la peur, pour être libre.

Être libre d’aimer, d’aller où le cœur me porte, quelle que soit la destination, quoiqu’en dise la raison. Oser aimer, savoir aimer, aimer vraiment, aimer toujours, aimer longtemps.

Planter un arbre que je ne verrai jamais grandir parce qu’il aura pris le temps et que le mien  aura passé. Et puis qu’un jour sous son ombrage d’autres viennent s’aimer.

Véronique, ERC les Rubans de la vie