Pierre se lève comme tous les matins au son ingrat de son réveil. Il met le pied à terre… sur une punaise. Ouille ! Ça commence mal ! Il s’habille en hâte, met une chaussette noire et une grise, puis arrache dans sa précipitation un bouton de sa chemise neuve. Bon. Pierre se rend aux toilettes… plus de papier ! Il appelle son aide-soignante qui arrive avec un rouleau, mais elle est mal lunée et repart aussitôt. Tout est prêt sur la table pour son petit déjeuner, mais il renverse son café sur son pantalon. En voulant le rattraper, sa tartine de confiture tombe sur le carrelage blanc, et du mauvais côté bien entendu. Il se rabat sur un yahourt, mais en ouvrant le frigo, le pot lui échappe et le voilà par terre sur le derrière. Tant qu’à faire et jusqu’au moment du départ, autant remettre son pyjama, maladroit comme il est, il s’habillera au dernier moment. Tout à coup, il regarde sa montre : il devrait déjà être parti ! Vite, ses chaussures, son portefeuille, son portable et clac ! La porte se referme… Pierre grimace : il a oublié ses clefs à l’intérieur ! Il tâte ses poches à la recherche de son paquet de cigarettes…Malheur ! Il est en pyjama. En désespoir de cause, il veut descendre chez son voisin pour qu’il lui prête des vêtements, mais il reste coincé dans l’ascenseur jusqu’à ce qu’une personne l’appelle. Son voisin rit bien de sa mésaventure et le dépanne d’un costume. Dehors, il pleut. Sa voiture sur le trottoir est toute cabossée, elle ne démarre pas. Pierre décide d’appeler au bureau pour dire qu’il sera en retard, mais son portable est déchargé. Pierre s’assoit sur le trottoir, se prend la tête entre les mains. Décidément, ce n’est pas son jour ! C’est alors qu’il entend à la radio qu’une explosion a eu lieu dans son entreprise et que tout est parti en fumée, en plus il y a de nombreux blessés. Finalement Pierre Pauvrard a eu de la chance aujourd’hui !

MAS, Mai 2016