Je me souviens, quand j’étais enfant, en rentrant de l’école, d’une douce et délicate odeur de pâtisserie cuisant dans le four. C’était une tarte aux pommes que nous avait préparée ma maman pour le quatre heures, et qui allait combler mes deux frères et moi. J’avais hâte de nous retrouver tous les trois à table avec ce délicieux gâteau, pour nous raconter notre journée et échanger quelques notes d’école. Le ventre bien rempli, nous partions jouer dans le jardin avant de commencer nos pénibles devoirs.

Nicolas